• Détails d’une ville distraite

 

« Il vient à l’homme qui chevauche longtemps au travers de terrains sauvages, le désir d’une ville. Pour finir, il arrive à Isidora, une ville où les palais ont des escaliers en colimaçon incrustés de coquillages marins, où l’on fabrique lunettes et violons dans les règles de l’art, où lorsque l’étranger hésite entre deux femmes il en rencontre toujours une troisième, où les combats de coqs dégénèrent en rixes sanglantes mettant aux prises les parieurs. C’est à tout cela qu’il pensait quand il avait le désir d’une ville. Isidora est donc la ville de ses rêves : à une différence près. Dans son rêve, la ville le comprenait lui-même, jeune. Il parvient à Isidora à un âge avancé. Il y a sur la place le petit mur des vieux qui regardent passer la jeunesse; lui-même y est assis, parmi les autres. Les désirs sont déjà des souvenirs. »

Dans les truculentes Villes invisibles de l’écrivain italien Italo Calvino (1923-1985), les possibilités des villes sont aussi innombrables que les contes. Fantasmées ou détaillées, on en verra les formes sœurs, puisées au réel, à la galerie Sobering avec les œuvres des trois jeunes artistes, Etienne Gayard, Ana Popescu et Valentine Estève. Cadrées ou zoomées, faisant l’objet de promenades ou de jeux graphiques, agrandies en détails ou au contraire, réduites, minuscules, en scènes figées, et laissant planer l’ombre d’une surveillance ou de rêveries évanescentes, la ville y est vue ici par parties : des contes comme autant de questionnements à son pouvoir attractif qu’à ses multiples mirages.

Laurent Boudier

 

Exhibition view, works by Etienne Gayard
Exhibition view – Ana Popescu, I Have Been There serie (left), Valentine Estève, Soft Light Blush (right)
Exhibition view -Valentine Estève, Modern Archive serie (left), Soft Light Blue Halo (right)
Exhibition view – works by Etienne Gayard
Exhibition view – works by Etienne Gayard
Ana Popescu, I Have Been There serie, 2021, acrylic on wood, 20 x 15 cm
Valentine Estève, Soft Light Blue Halo, 2021, tinted coton, 127 x 162 cm
Valentine Estève, Modern Archive 4, 2021, embroidery and steel, 22 x 20 cm
Etienne Gayard, voix sans issue, 2021, acrylic on wood, 65 x 88 x 5 cm
Etienne Gayard, Untitled, 2021, acrylic on canvas, 82 x 168 cm (detail)
Etienne Gayard, Untitled, 2021, acrylic on canvas, 82 x 138 cm 
Ana Popescu, I Have Been There serie, IX, 2021, acrylic on wood, 20 x 15 cm
Ana Popescu, I Have Been There serie, I, 2021, acrylic on wood, 20 x 15 cm